Juges


2019 Juges du festival


Mary-Elizabeth Brown  – Instruments à cordes

Saluée pour sa «précision impeccable et sa précision rythmique» (Christophe Huss, Le Devoir) et son «capacité à déployer une magie douce-amère» (Rhein Main Presse), la violoniste canadienne Mary-Elizabeth Brown la violoniste Mary-Elizabeth Brown jouit d'un horaire des plus chargés comme soliste et chambriste.

Au cours des dernières saisons, elle a joué plus de quarante fois en tant que soliste invité avec orchestre en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud et a participé à de nombreuses émissions de télévision et de radio, y compris la diffusion en direct New Year 2014 de Nanjing, en Chine. En tant que chambriste, elle a partagé la scène avec des collègues de musique de chambre estimés lors de festivals Festival Campos do Jordao (Brésil), le Mozarteum Uruguay, la Maison Blanche (États-Unis), le Festival d’Aldeburgh (Royaume-Uni), le Arts and Letters Club de Toronto, Indian River Festival, Elora Festival et Banff Summer Arts Festival (Canada). Son enregistrement des 3 derniers concertos pour violon Mozart pour les nouveaux enregistrements du Mozart Effect a été distribué partout le monde en 2017. Championne de l'innovation et de la nouvelle musique, elle a créé le premier concerto au monde pour violon et orchestre 3D à l'automne 2018 après avoir passé 2 ans comme musicien principal de la seule initiative canadienne sur les instruments imprimés 3D.

Tout aussi à l'aise en tant que violon solo, Mary-Elizabeth est reconnue internationalement comme «une super confiance dans son rôle de leader» (Norfolk Times) et un «violon solo exceptionnel» (El Adelantado, Espagne). À ce jour, elle a joué près de 1000 concerts sur 4 continents sous la direction des chefs les plus réputés de notre époque. Elle occupe actuellement la chaise du violon solo Bielak-Hartmann à l'Orchestre symphonique d'Ottawa, où elle supervise également le programme de mentorat en partenariat avec l'Université d’Ottawa.

Passionnée par l’education musicale, elle est également connue comme pédagogue. Elle est très sollicitée comme enseignante, clinicienne, juge et conférencière au Canada et à l’étranger. Son projet Strings Around The World vise à rendre l'éducation musicale et la formation des enseignants accessibles au plus grand nombre, à l’échelle internationale en utilisant la technologie. Mme Brown est membre du Collège des examinateurs du Royal Conservatory of Music de Toronto et également un éducatrice agréé “Kindermusik” et “Suzuki.

Mary-Elizabeth a commencé à étudier le violon dans son programme local Suzuki à l’âge de 5 ans et est diplômée de l’Université de Toronto et de l’Université de Montréal où elle a obtenu son doctorat en tant que boursière de recherche Schmeelk. Ses principaux professeurs et mentors sont David Zafer, Mark Skazinetsky, Ilya Kaler et Jean-François Rivest. Elle joue sur un violon de 1766 Giuseppe Gagliano prêté de manière permanente par un donateur anonyme. Elle habit à Montréal avec son famille.


Rick Humphrey  – Instruments

M. Rick Humphrey a été éducateur en musique pour le conseil scolaire de Scarborough et le TDSB pendant plus de 30 ans. Pendant ce temps, il a enseigné la musique dans les écoles primaires et secondaires.

M. Humphrey est diplômé de la faculté de musique de l'Université de Toronto, où il a été bassoniste. Il a obtenu son diplôme d'ARCT Performers en piano au Royal Conservatory of Music et a été organiste et chef de chœur à la Guildwood Community Presbyterian Church. M. Humphrey est également reconnu comme un expert national et international dans le cadre d'ateliers et dans la direction d'ensembles de clochettes anglaises, au Japon, en Australie, aux États-Unis et au Canada. Il est titulaire d'une maîtrise en éducation de la Central Michigan University.

M. Humphrey a dirigé avec le compositeur canadien Donald Coakley la All Scarborough All-City Wind Symphony. En tant que consultant en musique, il a organisé le festival de musique du Scarborough Board of Education, auquel ont participé plus de 15 000 étudiants musiciens dans des salles de spectacle de la ville, ainsi que les Scarborough Music Camps de Camp Manitouwabing et Camp Olympia. Récemment, il a agi à titre de directeur de camp pour Music by the Lake, un camp de musique résidentiel pour les élèves du conseil scolaire du district de Toronto de la 6 e à la 12 e année au camp Wahanowin.

Il a pris sa retraite après avoir été vice-principal chez Dr. Norman Bethune CI où, en plus de ses fonctions de vice-principal, il a dirigé le Bethune Jazz Band, un groupe qui a reçu des invitations au Nationals de MusicFest Canada régulièrement et a reçu de nombreux prix. Sa carrière a été variée en tant qu’enseignant, enseignant de la voix, de la voix et des cordes dans la salle de classe, consultant en programmes d’études pour le conseil de Scarborough et coordonnateur des programmes d’études pour le Toronto District School Board, division est.

À sa retraite, M. Humphrey a été membre actif du conseil d’administration et a siégé en tant que directeur adjoint au besoin. Il est actuellement membre du Amadeus Choir of Greater Toronto. 


Dr. Karin Di Bella – Piano

Dr. Karin Di Bella est une pianiste accomplie et une éducatrice. Elle a joué comme soliste avec des orchestres aux États-Unis et au Canada (y compris le Niagara Symphony) et collabore activement avec des percussionnistes, des musiciens à cordes, des joueurs à vent et des chanteurs du continent.

Auparavant professeure à Glenn Gould School du Royal Conservatory of Music, Dr. Di Bella est actuellement professeure agrégée de piano à l'Université Brock, où elle enseigne le piano en studio, les master classes, l'accompagnement, l'harmonie au clavier, la littérature pour piano et la pédagogie du piano. Elle est également recherchée comme juge pour des festivals de musique à travers le Canada et examinatrice principale au piano pour le Royal Conservatory of Music.

Ses domaines d'expertise incluent le répertoire canadien contemporain, en particulier les œuvres de Jack Behrens, la musique et la politique des années 1920 et 1930, ainsi que les instruments et techniques historiques des 18e et 19e siècles. Ses CD «Variants: Solo Piano Music de Jack Behrens» peuvent être achetés auprès du Centre de Musique Canadienne (musiccentre.ca), sur iTunes ou en streaming sur la base de données Naxos.


Eric Shaw – Vocale 

Le ténor Eric Shaw a acquis une réputation internationale grâce à ses performances dans plusieurs centres musicaux renommés. De Wexford au Lincoln Center, en passant par Tanglewood et Gênes, il a été félicité pour «chanter et jouer avec aisance et charme» (Michael Kennedy, Sunday Telegraph, Londres, Royaume-Uni). Entendu à New York avec Botstein et l'American Symphony Orchestra dans DAS PARADIES UND DIE PERI de Schumann au Lincoln Center, il était à Toronto pour la première mondiale de THE WEAVING MAIDEN de Sound Kahn de Chan Ka Nin, dans le rôle de Tybalt pour Opera Ontario. au festival de chant Sugar Creek aux États-Unis pour Ramiro à LA CENERENTOLA. Il a chanté l’évangéliste dans MATTHAUS PASSION de Bach avec l’Orchestre symphonique de Victoria et Ramiro dans LA CENERENTOLA au Teatro Massimo Bellini de Catane. 

En 2007-2008, il a fait ses débuts avec la chorale nationale à New York dans DIE SCHÖPFUNG et a chanté PETITE MESSE SOLENNELLE de Rossini pour le Grand Philharmonic Choir (Kitchener-Waterloo) et le Bach Elgar Choir de Hamilton. De plus, il a repris son rôle dans DIE DREI PINTOS pour Toronto’s Opera in Concert, a chanté Bach’s Passions à Toronto et Peterborough et a joué pour le Manitoba Opera dans JASON AND HANNA. Son programme 2008-2009 comprend des représentations avec le Vancouver Island Symphony, le Regina Philharmonic Chorus et les œuvres de Beethoven, Haendel et Bach de la chorale de chambre Guelph. 

Parmi ses autres engagements figurent REQUIEM pour le Toronto Mendelssohn Choir, MESSIAH pour Elora Festival Singers et Okanagan Festival Choir et un retour au Festival de Wexford pour RITA de Donizetti et DIE SCHÖPFUNG de Haydn. Il a également été présenté dans DIE ZAUBERFLÖTE par l’Opéra Atelier de Toronto et LE PALAIS DU CINNABAR PHOENIX de Schafer pour Patria Music Theatre. 

Parlant couramment français, anglais allemand et italien, il a fait ses débuts au Festival de Wexford en tant que Gaston dans DIE DREI PINTOS de Weber / Mahler (enregistrement publié ultérieurement par Naxos), avant de revenir pour Claudio dans PRINZESSIN BRAMBILLA de Braunfels, également produit par Naxos. Ses débuts italiens sont venus à Bologne dans DIE FREUNDE VON SALAMANCA de Schubert et se sont produits en Italie avec le rôle principal dans CANDIDE à Gênes. À Tanglewood, il a créé le rôle de Philip the Handsome dans RAGE D’AMOUR et est retourné au Lincoln Center avec Botstein et l’American Symphony Orchestra en interprétant le rôle de Tum Tum dans DAS NUSCH NUSCHI de Hindemith. Au Canada, M. Shaw est apparu en tant que White Stag dans la première mondiale de THE ENCHANTED FOREST de R. Murray Schafer. The Jubilee Hall a été la scène de ses débuts au Festival d'Aldeburgh, où il a été interprété comme Lysander dans A MIDSUMMER NIGHT'S DREAM de Britten.  

M. Shaw a été choisi pour la production de SEILL DEADLY SINS de Weill par le Calgary Opera. De plus, il a récemment été impliqué dans Idreno dans le film SEMIRAMIDE for Opera in Concert de Rossini, MESSSIH à Hamilton, en Ontario, CARMINA BURANA pour le Symphony de Victoria, Nanki Poo dans le MIKADO pour Toronto Operetta Théâtre et Bach ST. JOHN PASSION avec le choeur Fanshawe de London, Ontario. Il a également joué avec l'Opéra Lyra Ottawa, le Pacific Opera Victoria, le Grand Philharmonic Choir et à Bangor, dans le Maine, avec Orff, Haendel, Johann et Richard Strauss et Bach. IL BARBIERE DI SIVIGLIA avec le Kingston Symphony, MESSA DI GLORIA de Puccini avec le Hamilton Philharmonic et le MAGNIFICAT de Bach pour le Melos Ensemble à Kingston ont été les vedettes des saisons précédentes. Le diplômé de l’Université McGill a également été entendu dans l’opérette canadienne, LEO THE ROYAL CADET pour le Toronto Operetta Theatre et a été engagé par Utah Opera pour Almaviva dans IL BARBIERE DI SIVIGLIA, Saint Brioche dans MERRY WIDOW et Bardolfo dans FALSTAFF. Le Pêcheur dans LE ROSSIGNOL, Little Bat dans SUSANNAH de Floyd, Ralph dans H.M.S. PINAFORE, Inkslinger à PAUL BUNYAN, Frédéric aux PIRATES DE PENZANCE et Belfiore à LA FINTA GIARDINIERA. Il est apparu dans MASS In C MINOR de Mozart avec le choeur Amadeus de Toronto et à la radio dans CREATION, MESSIAH et JUDAS MACCABAEUS. 

Eric Shaw est diplômé de l'Université McGill en voix et clavecin et a obtenu une maîtrise en interprétation d'opéra de l'Université de Toronto. Il dirige actuellement un studio de chant à temps plein et collabore avec le conseil scolaire du district de Toronto en tant que professeur de musique et accompagnateur. Eric se produit régulièrement en tant que clinicien et chef de chœur auprès de plusieurs chorales de Toronto, notamment les chanteurs Bel Canto et Serenata. Il a également dirigé des productions théâtrales telles que THE WIZARD OF OZ pour Arts Integra, au Markham Theatre. Plus récemment, il a dirigé les opéras Carmen et Don Giovanni pour le Soo Theatre dans le Michigan.


© Porcupine Music Festival de Musique 2019                                                                  Web design par Randy Pickering